Chercheur en neurosciences H/F

CDI
Fontenay-aux-Roses
Salaire : 3,4K à 3,8K € par mois
Télétravail non autorisé
Expérience : > 1 an
Éducation : Bac +5 / Master
Postuler

CEA
CEA

Cette offre vous tente ?

Postuler
Questions et réponses sur l'offre

Le poste

Descriptif du poste

Les candidats exerceront leurs fonctions dans cette installation exceptionnelle qui fonctionne en BSL1-3 pour l'hébergement des animaux, l'imagerie et la production de vecteurs viraux et la culture cellulaire. Ils disposeront également de plateformes comportementales entièrement équipées pour explorer les phénotypes moteurs et cognitifs, y compris des évaluations sur des écrans tactiles. En outre, les plateformes de biologie moléculaire et d'aptamères contribuent au développement d'outils de diagnostic et de thérapeutiques spécifiques.


Les candidats bénéficieront également de deux scanners microPET précliniques et de deux scanners IRM à haut champ de 7 T et 11,7 T pour acquérir des données anatomiques, métaboliques et fonctionnelles de pointe in vivo et ex vivo, et d'une plateforme de radiochimie nouvellement construite qui offre la possibilité de radiomarquer des médicaments/traitements afin d'étudier leur biodistribution, l'engagement des cibles et la spécificité fonctionnelle en utilisant une variété de radioisotopes (11C, 18F, 89Zr).


En outre, MIRCen possède une expertise reconnue dans la reconstruction d'images multi-échelles et l'analyse post-mortem en 3D. Grâce à ses collaborations avec les hôpitaux de la région, MIRCen dispose d'un relais clinique pour l'application des nouvelles découvertes chez les patients atteints de maladies neurodégénératives.


Profil recherché

Les candidats, au niveau junior ou en milieu de carrière doivent :
Développer des programmes de recherche indépendants dans le domaine des maladies neurodégénératives d'un point de vue fondamental, technologique ou appliqué, tout en utilisant des outils de pointe.
Contribuer à la recherche de MIRCen de manière transversale, en tirant parti de l'environnement hautement interdisciplinaire et collaboratif et en apportant une perspective, des thèmes ou des approches complémentaires qui ne sont pas encore disponibles.
Une formation en neurosciences ou en neurologie est requise, mais les chercheurs dans d'autres domaines d'expertise peuvent poser leur candidature s'ils développent des approches transversales ou des technologies de rupture qui complètent l'expertise de MIRCen.
Il est attendu des candidats qu'ils fassent preuve d'une excellente capacité à publier et à obtenir des financements externes (par exemple, ERC, ATIP, ANR, FRM, etc.).
Les candidats doivent télécharger un seul fichier pdf (5 pages maximum) comprenant un CV, une liste de publications, un résumé d'une page des réalisations scientifiques et une description d'une page du plan de recherche, ainsi que deux lettres de recommandation.
Les candidats présélectionnés passeront un entretien en septembre 2024.
Conformément aux engagements pris par le CEA en faveur de l'intégration des personnes handicapées, cet emploi est ouvert à toutes et à tous. Le CEA propose des aménagements et/ou des possibilités d'organisation pour l'inclusion des travailleurs handicapés.

D’autres offres vous correspondent !

Ces entreprises recrutent aussi au poste de “Sciences de la vie et biotechnologie”.

Postuler