Chargé.e de projet « animation territoriale des lacs du grand Est » (H/F) au sein de la délégation Lacs CDD de 3 ans à temps complet

CDD / Temporaire(36 mois)
Le Bourget-du-Lac
Salaire : Non spécifié
Début : 31 août 2024
Télétravail occasionnel
Éducation : Bac +5 / Master
Postuler

Conservatoire du littoral
Conservatoire du littoral

Cette offre vous tente ?

Postuler
Questions et réponses sur l'offre

Le poste

Descriptif du poste

 Le Conservatoire du littoral, établissement public administratif de l’Etat, acquiert, aménage et confie en gestion des espaces fonciers du littoral et des rivages lacustres en vue de les soustraire à l’urbanisation, de protéger les paysages qu’ils constituent et leur richesse écologique et patrimoniale, tout en les rendant accessibles au public.

 Créé en 1975, le Conservatoire protège aujourd’hui plus de 213 500 ha situés sur le littoral. Son objectif à l’horizon 2050, dit du « tiers naturel », fixé par la Stratégie d’intervention 2015-2050, correspond à une cible de 320 000ha protégés. Les terrains du Conservatoire sont confiés en gestion aux collectivités territoriales ou à des associations.

Son contrat d’objectif et de performance a été signé le 15 juin 2020 avec le ministère de la transition écologique qui exerce la tutelle de l’établissement.

 Le Conservatoire emploie actuellement 180 agents, fonctionnaires détachés ou contractuels, au siège à Rochefort, à Paris et dans les « délégations de rivages » réparties sur le littoral (en métropole et outre-mer). Ces délégations sont chargées, en lien avec les services du siège national, de négocier l’acquisition des terrains, d’organiser la maîtrise d’ouvrage des projets et travaux sur ces terrains, d’en confier et d’en piloter la gestion, en lien avec les structures gestionnaires.

 La délégation Lacs est composée actuellement d’un délégué, d’un délégué-adjoint, d’une assistante administrative et de 5 chargés de missions. La délégation est localisée au Bourget-du-Lac (Savoie) avec 2 représentations dans les territoires, à Limoges et Moustier Sainte Marie. Elle assure une couverture pour les 15 grands lacs continentaux situés dans le Grand Est, le Massif Central et en Rhône-Méditerranée, répartis sur 6 régions et 18 départements. Aujourd’hui, plus de 5 300 ha ont été acquis sur 70 sites.

Les 4 lacs du Grand Est sont actuellement animés par un chargé de missions basé au Bourget-du-lac qui assure les suivis sous la forme de missions courtes régulières.

 Description des enjeux du poste à pourvoir

 S’agissant des rives des lacs du Grand Est (Madine, Der-Chantecoq, Forêt d’Orient), 4 grandes entités lacustres à forts enjeux ont été identifiées (Lacs d’Orient et du Temple, Etang de La Horre, Lac du Der et Lac de Madine). Au 1er janvier 2024, ce sont 1 663 ha qui sont protégés sur les rives de ces lacs, pour des périmètres d’intervention totalisant 5 353 ha.

Le Conservatoire du littoral, en accord avec sa stratégie long terme et ses partenaires institutionnels, souhaite aujourd’hui amplifier et accélérer ses actions sur ce périmètre géographique, pour répondre aux enjeux et à l’ambition forte du territoire en matière de protection des espaces naturels. Pour ce faire, le Conservatoire du littoral souhaite ancrer son intervention au plus proche de ces territoires.

Ainsi, grâce aux financements croisés de la Région Grand Est et du FEDER, un poste est ouvert pour une durée de 3 ans, objet de ce présent appel à candidature afin de consolider la stratégie d’intervention et les partenariats et permettre d’étudier, la durée de son contrat, les conditions d’un ancrage plus pérenne à moyen terme.

L’agent sera hébergé dans des locaux mutualisés avec des partenaires à Châlons-en-champagne (51) (locaux de l’Agence de l’eau Seine Normandie où sont déjà présents le CEN Champagne-Ardenne, le CBN, les services départementaux de l’OFB).

Objet de la mission

Les missions sont les suivantes :

1.       Action foncière, en appui à l’actualisation de la stratégie long terme

La stratégie d’intervention à long terme sur les rives des grands lacs (>1 000 ha) est en cours d’actualisation à l’occasion des 50 ans du Conservatoire du littoral en 2025. Dans ce cadre, l’agent.e devra :

·       Proposer, en relation avec les partenaires, la création de nouveaux périmètres ou l’extension d’actuels et éventuellement de zones de préemption (zones de préemption ENS en relation avec les départements ou zones de préemption propres au Conservatoire) ;

·       Assurer un relai local pour des prospections foncières engagées par le pôle foncier de la délégation, auprès des propriétaires fonciers, des notaires, des agents des SAFER, dans le but de susciter et finaliser des projets d’acquisition puis participer à la gestion des dossiers fonciers correspondants (interne et externe).

 2.      Gestion intégrée et écologique des rivages lacustres

Dans ce domaine, l’agent.e pourra être amené à consolider et améliorer le dispositif de gestion et, notamment :

·       participer au choix des gestionnaires et à la définition de la vocation des sites acquis pour une gestion

       écologique intégrée dans les projets de territoires ;

·       élaborer avec les partenaires les projets pour les sites et les mettre en œuvre : expertises, plans de gestion, travaux ;

·       entretenir le dispositif de gouvernance ;

·       mettre en place le dispositif de gestion intégrée (définition des orientations de gestion, montage et

    suivi des plans de gestion, évaluation…) ;

·       coordonner les demandes d’usages sur les sites pour bien les intégrer aux objectifs de gestion ;

·       dans le cadre de plans de gestion existant ou à envisager, l’agent mettra en œuvre les opérations de

       gestion avec les partenaires ;

·       participer à la recherche de cofinancements pour les projets.

 3.      Autres missions

 L’agent.e pourra :

·       instruire les demandes d’autorisation de manifestations diverses en lien avec les services nationaux ;

·       participer à la recherche de cofinancements dans le cadre des projets d’aménagement et de réhabilitation des sites ;

·       participer à la réalisation de supports de communication au sein de la délégation ;

·       participer aux missions conduites ponctuellement par le conseil scientifique sur les lacs.

·       participer à la mise à jour du site Internet du Conservatoire pour les lacs ;

·       contribuer à la mise à jour de cartes foncières et de cartes thématiques à la demande

 Enfin, l’agent.e pourra être amené à exercer des missions en dehors du périmètre géographique de ses missions territoriales et à participer à des réunions aux sièges du Conservatoire (Paris ou Rochefort


Profil recherché

Profil et expériences requises :

·        Diplôme : 2e (licence) ou 3e cycle (paysage, aménagement du territoire, agriculture, développement économique local, développement rural, urbanisme, géographie ou équivalent)

·        Connaissances développées en matières foncières : outils juridiques, rôles et fonctionnement des structures et offices spécialisés

·        Connaissances et motivation pour la gestion intégrée et écologiques des espaces naturels, forestiers et agricoles, en lien avec le développement local

·        Bonne connaissance de l’environnement institutionnel, des services publics de l’Etat, des collectivités

·        Capacités à mettre en place des projets, à élaborer et suivre des plans de gestion

·        Expérience appréciée de l’animation / négociation foncière

·        Connaissance des mécanismes et outils fonciers liés aux acteurs publics

·        Capacité de synthèse, rigueur et sérieux

·        Sens de l’autonomie et de l’initiative

·        Aptitude à la négociation et à la médiation, qualités relationnelles requises

·        Bonne connaissance des logiciels SIG type Qgis et de logiciel de bureautique.

Permis B indispensable. Nombreux déplacements dans la Région Grand Est, et plus ponctuels sur Le Bourget du lac (Savoie), Paris et Rochefort.

Relations hiérarchiques et fonctionnelles

L’agent est placé sous l’autorité hiérarchique du délégué de rivages LACS du Conservatoire du littoral. Le poste est localisé à Chalons-en-Champagne.

Il.elle travaille en lien étroit avec l’ensemble des agents de la délégation.

Il.elle travaille également en lien étroit avec les services nationaux (directions de l’action foncière et de la gestion patrimoniale, secrétariat général).

L’agent bénéficiera du soutien :

·        de l’actuel chargé de mission territorial, pour un tuilage au plus proche du terrain et des partenaires ;

·        de l’appui politique et méthodologique du délégué et de son adjoint ;

·        de l’appui du pôle foncier en matière d’animation et d’acquisition foncière.

Des points et rencontres réguliers seront organisés avec le délégué et/ou son adjoint, a la délégation et sur le terrain pour permettre le suivi des dossiers et l’intégration de l’agent.e dans l’équipe.

Caractéristiques du poste

Poste en CDD de 3 ans, à temps complet ouvert aux agents de catégorie A, accessible :

·        aux fonctionnaires en détachement sur contrat pour 3 ans,

·        aux candidats non fonctionnaires et ne relevant pas du quasi-statut (contrat à durée déterminée - sous condition de diplôme)

La politique des ressources humaines du Conservatoire du littoral vise à garantir un recrutement respectueux des principes de non-discrimination et de diversité. Ainsi, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi.

Télétravail possible dans le cadre du règlement en vigueur (après 3 mois de prise de poste).

Lieu d’affectation et date de prise de fonction

Le poste est à pourvoir à compter du 1er septembre 2024.

Il est localisé à Châlons-en-Champagne (Marne).

Renseignements et dépôt des candidatures

Les dossiers de candidature (CV, lettre de motivation et dernier arrêté de situation administrative pour les fonctionnaires – merci de joindre l’arrêté avec la lettre de motivation dans un seul fichier pdf) sont à adresser au plus tard le 9 juillet 2024  sur le site internet du Conservatoire [www.conservatoire-du-littoral.fr](file:///C:/Users/G000A~1.DAG/AppData/Local/Temp/msohtmlclip1/01/clip_filelist.xml) – rubrique offres d’emploi.

Renseignements sur le poste (ne pas envoyer de candidature à cette adresse)

M. Laurent GEORGE, délégué de rivages Lacs

Tel : 06 59 41 48 48

Courriel : [l.george@conservatoire-du-littoral.fr](file:///C:/Users/G000A~1.DAG/AppData/Local/Temp/msohtmlclip1/01/clip_filelist.xml)

Renseignements administratifs : (ne pas envoyer de candidature à cette adresse)

Valérie PANZA, adjointe de la responsable du SRH

Tel : 05 46 84 72 48

Courriel : [v.panza@conservatoire-du-littoral.fr](file:///C:/Users/G000A~1.DAG/AppData/Local/Temp/msohtmlclip1/01/clip_filelist.xml)

Envie d’en savoir plus ?

Postuler