Interview exclusive avec celle qui nous inquiète tous : l’incertitude

L'incertitude : comment vivre avec ?

Drôle de dame que l’incertitude. Aussi imprévisible qu’hésitante, celle dont le nom est désormais sur toutes les lèvres, a réussi en moins d’un an, à la faveur d’un virus, à se donner une place de premier plan, jusqu’à inquiéter les plus grands de ce monde et balayer les rêves des plus jeunes. De notre côté, on a du mal à se souvenir de la vie où l’on pouvait faire des projets sans la consulter… Pas de doute, l’incertitude se fait reine en ces temps contrariés et il va bien falloir apprendre à vivre à ses côtés. Mais, nous veut-elle tant de mal qu’on l’imagine ? Pour en avoir le cœur net, mais aussi pour la désacraliser, on a décidé de la prendre en quatre yeux et lui poser directement la question. Pour commencer 2021 sur des bases sereines, voici notre rencontre avec l’incertitude en personne !


La rédaction de Welcome to the Jungle a imaginé ce format fiction. Il s’agit donc d’un point de vue subjectif, d’un parti pris, mais qui, on l’espère, pourra vous aider en cette période mouvementée. Bonne lecture !


2020 nous aura plus que jamais liés à vous. Il est désormais quasi impossible de se projeter sans avoir peur de vous. Chaque décision qui touche à l’avenir nous tétanise en raison du seul vide que vous nous offrez. Et pourtant vous avez toujours été là ! Comment expliquez-vous ce phénomène ?

Je suis désolée de laisser cette impression. Mais peut-être que ce sentiment s’explique parce que votre civilisation, encore plus que les précédentes, a un fort besoin de certitudes. Un désir sans doute exacerbé par les avancées technologiques et scientifiques qui ont façonné le monde d’aujourd’hui. Pourtant, c’est illusoire de croire qu’il peut être comblé. À mesure que le progrès rendait les contours de votre futur plus nets, l’ego de l’espèce humaine n’a cessé de grandir, jusqu’à vous donner l’impression d’être les maîtres du monde. Et malheureusement, des excès de zèle, il ne ressort jamais rien de bon… Il n’y a qu’à se pencher sur les catastrophes environnementales actuelles : des centaines d’années d’exploitation de richesses naturelles pour finalement se heurter aux limites même de la nature.

Aujourd’hui, chacun prévoit, projette et anticipe en fonction de prévisions plus ou moins lointaines, annoncées comme s’il s’agissait de vérités établies. Le problème, c’est qu’à force de tout planifier, vous, les êtres humains estimez que l’avenir est en votre possession, docile et transparent. Mais rien n’est gravé dans le marbre ! Les certitudes n’existent pas : elles sont une construction sociale transmise de génération en génération, imaginée pour vous rassurer et vous faire avancer. Aussi, je ne pense pas que ce monde soit plus incertain qu’avant, mais plutôt que la conjoncture actuelle fait davantage prendre conscience de ma présence autour de vous. Et peut-être qu’on m’avait un peu trop oubliée…

Entre nous, vous êtes le pire cauchemar de n’importe quel control freak. Mais sans aller jusqu’à la torture, il est vrai que vous déroutez. À votre avis, pourquoi a-t-on si peur de vous ?

C’est quand même rare que je touche tous les habitants de notre planète en même temps ! Avant la pandémie, je dérangeais surtout les classes populaires, et il est vrai que je ne suis jamais bien loin de la précarité, surtout dans le monde du travail. Mais depuis un an, j’affecte autant les puissants, les cadres, les politiques que les indépendants et les plus fragiles. Tout le monde est dans le même panier et rare sont ceux qui savent où ils vont. Forcément, je deviens le bouc-émissaire idéal.

Qu’apportez-vous de si négatif pour justifier cette peur ?

Disons qu’avec moi l’immobilisme est de mise ! Quand on pense trop au vide que je laisse, le plus grand des risques est de rester cloué au sol, de ne plus chercher à avancer… J’admets ne pas être d’une grande aide lorsqu’il s’agit d’y voir plus clair, mais tout n’est pas figé. Le plus important c’est de ne pas laisser cette peur vous submerger. Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire et je ne suis pas la mieux placée pour vous dire ça…

N’y a-t-il donc aucun avantage à tirer de votre omniprésence ?

Bien plus que ce que les gens ne peuvent imaginer ! Surtout quand il est question de renouvellement créatif. L’inconnu fait peur, mais il est tout aussi stimulant ! Bousculer ses habitudes permet de laisser de la place à la nouveauté, autant dans vos vies relationnelles que professionnelles.

Le flottement que redoutent tant de travailleurs peut, en réalité, leur apporter ce dont ils ont besoin, et ce sans même l’avoir formulé à voix haute. Je leur conseille de voir cette période comme une pause qui leur permet de sortir la tête de l’eau, de se remettre en question et pourquoi pas d’opérer un changement de trajectoire… Et pour ce qui est de la question d’entreprendre, le contexte a beau sembler compliqué, il n’en ressort pas moins d’opportunités ! Il ne faut pas avoir peur de faire des choix, de foncer et de s’écouter. Aussi terrifiant soit-il, sortir de sa zone de confort est vivifiant, voire exaltant… Profitez-en ! C’est le moment ou jamais de vous demander si votre vie vous convient réellement.

Enfin, j’estime que ma présence permet de ne pas prendre pour acquis le monde qui vous entoure. Oui, vous ne savez pas ce que l’avenir vous réserve, mais sans s’attendre au pire, il est important de garder à l’esprit que la vie est faite de cycles heureux et d’autres plus difficiles. L’idée n’est pas d’envisager le pire, mais plutôt d’avoir conscience de votre chance, afin de ne pas passer à côté du moment présent et profiter davantage. De plus, je permets de révéler une des qualités humaines les plus admirables à savoir la capacité d’adaptation, qui témoigne d’un formidable instinct de survie… Ce n’est pas rien !

Quelles sont les clés pour vivre à vos côtés chaque jour ?

Lâchez prise ! Je ne dis pas qu’il faut arrêter de se projeter mais, selon moi, rien ne sert de trop sacraliser “l’après” non plus. De toutes les angoisses qui font partie de vous, préservez-vous au moins de celles qui n’ont pas lieu d’exister, ou du moins, pas encore. Il est illusoire d’espérer avoir un quelconque contrôle sur l’avenir tel que vous l’imaginez, donc mieux vaut éviter de regarder trop loin… Surtout dans la mesure où rien n’est plus certain que l’instant présent.

Comment mieux s’entendre avec vous ?

J’avais l’impression de bien m’entendre avec tout le monde, je me trompe ? Plus sérieusement, chacun a intérêt à accepter l’idée qu’il est possible de se retrouver à gérer une situation sur laquelle vous n’avez aucun pouvoir d’action. C’est frustrant, mais cela ne signifie pas que vous devez la subir pour autant. Vous avez beau vous sentir impuissant, vous serez toujours capable de transformer cette perception en vous concentrant sur ce que la situation a de positif, et c’est là toute la beauté de la nature humaine. C’est même votre plus grande arme pour que je devienne enfin votre alliée ! Alors, dans la mesure du possible, je vous conseille de ne pas trop ruminer, pour ne pas stagner dans un tourbillon d’énergie négative… En restant optimiste et ouvert d’esprit vous parviendrez à surmonter les épreuves et accueillir favorablement les différents aléas. N’oubliez pas, je ne veux que votre bien et le positif attire le positif !

Un dernier mot pour la fin ?

La vie, c’est un ensemble d’imprévus, de hasards, de rencontres, de projets qui se font et se défont… Et sans vouloir me vanter, c’est ce qui rend l’existence si précieuse. Alors pourquoi ne pas remplacer l’habituel avenir tout tracé par une page blanche pleine d’opportunités ? Voyez plutôt le fait de ne pas savoir, comme la liberté de faire de l’inconnu ce que vous voulez. À prendre ou à laisser.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook, LinkedIn et Instagram ou abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles !

Photo by WTTJ

Elise Assibat

Journaliste - Welcome to the Jungle

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Psycho & Bien-être

Conseils, reportages, analyses et interviews d'expert sur la psychologie et le bien-être au travail.

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :