Welcome to the Jungle - Logo

Les 7 news pour briller à la machine à café le 20 juin 2019

Les actualités du monde du travail du 20 juin 2019

Parce qu’on sait à quel point paraître malin est primordial lors des pauses entre collègues - surtout si le boss tend l’oreille -, la rédaction de Welcome to the Jungle vous livre toutes les deux semaines les dernières actus chaudes du monde du travail. On vous en prie, c’est normal.

France

Assurance-chômage : la réforme dévoilée

L’annonce était attendue, elle a été aussi commentée que prévue. Mardi, le premier ministre Edouard Philippe dévoilait les mesures de la réforme de l’assurance-chômage. Parmi les mesures les plus critiquées par la CFDT et la CGT : un durcissement des conditions d’accès au chômage (avoir travaillé 6 mois sur les 24 derniers mois, contre 4 sur 28 actuellement), la dégressivité des allocations pour les hauts salaires (plus de 4 500 euros bruts par mois, à l’exception des seniors) et une refonte du calcul des aides pour valoriser l’activité par rapport au chômage. Davantage saluée : l’instauration d’un bonus-malus pour encourager le recours aux CDI versus CDD.

L’objectif affiché : économiser 1 à 1,3 milliard d’euros par an.

Qualité de vie au travail : du pain sur la planche !

Depuis lundi, c’est la semaine de la qualité de vie au travail (ou QVT, pour les intimes). Le but : sensibiliser les entrepries au bien-être de leurs salariés. Organisée par l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact), elle instaure dans toute la France une cinquantaine de rencontres, débats et présentations ainsi qu’une dizaine d’événements numériques.
Selon un récent sondage BVA pour Salesforce, seuls 15% des salariés constatent une implication de leur entreprise pour améliorer la qualité de vie au travail. Un résultat qui varie de 27% chez les cadres à 8% chez les ouvriers. Parmi les éléments essentiels cités pour cette QVT : la reconnaissance de son travail (54%), les relations avec ses collègues (52%) ou sa hiérarchie (47%) et l’environnement de travail (44%).

69% des Français partiront en vacances d’été

Vous ne tenez plus en place sur votre siège, trépignant à l’idée de votre prochain départ au soleil ? Veinard(e), vous faites partie des 69% des Français qui partiront en vacances cet été, selon le dernier baromètre Ispos/Europ Assistance. Un pourcentage stable par rapport à 2018, mais qui continue de placer la France dans le trio de tête des Européens. Et non contents de faire nos valises pour la mer (plébiscitée à 62%), nous avons même prévu cette année un budget en hausse de 10% : soit 2 200 euros pour deux semaines de congés en moyenne. Dans son étude, Europ Assistance souligne également notre goût prononcé pour les destinations françaises (56% de nos déplacements) et une nouvelle tendance vers une vraie deconnexion du travail ainsi que vers l’écologie.

Un cadre sur deux pense avoir déjà fait un burn-out

Quand s’arrête la simple fatigue et quand commence le burn-out ? Si l’épuisement professionel n’est pas toujours difficile à discerner (il n’est d’ailleurs pas une maladie selon l’OMS), l’impression subsiste : un cadre sur 2 affirme ainsi avoir déjà fait un burn-out, selon une étude de Cadremploi. Parmi les interrogés, 74% expriment ressentir de l’anxiété, 67% de la fatigue, et 64% font des insomnies. En tête des causes citées par plus de la moitié des cols blancs : « la pression » et la « charge de travail trop importante », suivies par « le manque de reconnaissance pour le travail fourni » et le stress. En revanche, le « manque de sens dans son travail » n’est cité que par un tiers des cadres.

Autre enseignement de cette étude : si 86 % des interrogés déclarent n’avoir pas du tout été accompagnés par leurs supérieurs dans ce moment difficile, 40 % avouent n’en avoir jamais parlé à leur manager.

Monde / Europe

Femmes au volant, succès au tournant !

Un nouveau rapport de l’OIT (organisation international du travail) le prouve : la diversité de genre, et notamment l’augmentation du nombre de femmes dans les instances dirigeantes, est bonne pour le business. Ainsi, sur 13 000 entreprises sondées dans 70 pays, 57% déclarent que ces initiatives améliorent les résultats de l’entreprise, 60% note une productivité et des profits accrus (entre +10% et +15% en moyenne).

D’autres avantages sont soulignés par plus de la moitié des interrogés : la capacité accrue à attirer et conserver les talents, un surcroît d’innovation ou encore une meilleure réputation à l’externe.

Malgré cela, l’OIT note tout de même qu’aujourd’hui, seules 22% des entreprises sont dirigées par des femmes et 24% des conseils d’administration. Et plus une entreprise grossit, moins les femmes sont présentes au sommet de la hiérarchie…

Le travail indépendant n’a plus la côte

Freelance, autoentrepreneur… et si ces tendances un brin solitaires n’avaient déjà plus vraiment la côte ? C’est ce que constate ADP (Automatic Data Processing, dans sa nouvelle étude européenne. Ainsi, en 2019, seuls 15% des salariés européens envisageraient fortement ce mode de vie indépendant, contre 26% en 2017. Et en France, ils ne seraient plus que 11% ! Un changement de mentalité qui montrerait un repli des travailleurs vers la sécurité d’un emploi salarié.
Côté pays et génération, ce sont les Italiens, Britanniques et Polonais qui manifestent le plus d’intérêt pour le travail indépendant ; ainsi que, peu surprenant, les jeunes âgés de 16 à 24 ans.

Ps : pour les plus téméraires, on vous livre les 5 conseils pour bien démarrer en freelance.

L’open-space nuit aux interactions

Si vous bossez dans un open-space, vous avez dû vous en rendre compte : vos échanges avec vos collègues (même vos voisins de bureaux !) sont finalement le plus souvent virtuels ! C’est ce que confirme une étude de la Harvard Business School, pour qui les bureaux ouverts réduiraient les échanges directs de 70% et augmenteraient de 20% à 50% le nombre de mails envoyés entre collègues. Hyper-connectés, les yeux dans nos écrans et des casques audios pour tenter d’échapper au bruit environnant, nous sommes loin des exclamations franches autour d’un bureau…

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook et abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles !

Photo by WTTJ

Clémence Lesacq

Rédactrice en chef du magazine print de Welcome to the Jungle

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :