Les 5 news pour briller à la machine à café le 12 décembre 2019

Les 5 news pour briller à la machine à café le 12 décembre 2019

Parce qu’on sait à quel point paraître malin est primordial lors des pauses entre collègues - surtout si le boss tend l’oreille -, la rédaction de Welcome to the Jungle vous livre toutes les deux semaines les dernières actus chaudes du monde du travail. On vous en prie, c’est normal.

FRANCE

Grève ou pas grève, tous au “vélotaf” !

Alors qu’on se demande tous comment se rendre au travail en ces jours de grève, le “vélotaf” (fait de se rendre au travail en pédalant sur son vélo, ndlr), pourrait bien être notre solution. Le vélo est non-seulement pratique et peu coûteux sur la durée, mais il se peut bien qu’il soit aussi un excellent allié pour la santé des employés qui l’enfourchent le matin pour se rendre au bureau. Selon une récente étude nous venant tout droit des Pays-Bas, le vélotaf réduirait le nombre d’arrêts maladies des salariés (jusqu’à 1,6 jours par an !), le nombre de retards et augmenterait leur productivité. Cela explique l’apparition de nombreuses start-ups de transports non-motorisés, telles que Vélib’ Métropole ou Jump à Paris. Pourtant, on peut encore espérer une évolution de leur usage, car si 20% des actifs français travaillent à moins de 20 minutes à vélo de chez eux, seulement 3% utilisent ce mode de déplacement en France, d’après l’Insee.

La parité dans les comex français : du rêve à la réalité ?

Une meilleure parité dans l’entreprise pourrait bien exister et ce, très prochainement… Le gouvernement français va effectivement présenter en mars prochain un projet de loi pour renforcer l’égalité hommes-femmes dans le monde du travail, pas encore en vigueur dans les faits actuellement. Dans la continuité de l’”Index égalité hommes-femmes” mis en place par Muriel Pénicaud, ce projet de loi concernera entre autres les salaires et évolutions de carrières. Malgré la loi Copé-Zimmerman datant de 2011 et obligeant les comités exécutifs (comex) à avoir 40% de femmes dans leurs conseils d’administration, les femmes ne représentent aujourd’hui que 18% des comex exécutifs des entreprises. Autrement dit, tous les niveaux des entreprises ne se sont pas sentis concernés et n’ont pas été impactés par ce quota de genre, et par cette recherche de parité. Pour renforcer cette loi, apparemment pas suffisante en terme d’égalité hommes-femmes, le texte devrait donc aussi prévoir des quotas de femmes dans les comex des entreprises françaises. Affaire à suivre au printemps prochain.

HSBC France en vente : de nombreux emplois menacés

À vos chéquiers ! D’ici le printemps, le groupe bancaire international britannique cherche un acheteur pour sa filiale française. La raison ? La rentabilité des activités de détail du groupe dans l’Hexagone (valorisées entre 1 et 1,5 milliard d’euros) aurait dégringolé ces derniers mois. Alors que HSBC France enregistrait un total de 77 millions d’euros de bénéfices en 2017, elle aurait perdu 17 millions d’euros l’année suivante, en 2018. Si la perle rare n’était pas trouvée dans les temps pour le rachat de la filiale, cette dernière devrait subir un important plan de restructuration, qui pourrait nécessiter la suppression de 270 agences et de 5 000 postes en France. Au niveau mondial, HSBC pourrait faire disparaître 10 000 emplois au total très prochainement, après en avoir déjà supprimé 4000 l’été dernier…

Les lieux de travail n’ont pas (toujours) la cote

Aimez-vous votre environnement de travail, à l’ère de l’open-space ? La Fabrique Spinoza signe un nouveau sondage dédié aux “nouveaux espaces de travail” et à “l’expérience collaborateur”. Elle affirme que la majorité des salariés est satisfaite par son espace de boulot, bien que 27% des actifs français déclarent être « encore insatisfaits de leur lieu de travail » et que 45% d’entre eux soulignent leur « malaise » en souhaitant « revenir à des bureaux attitrés privatifs. » Cette même étude établit un véritable lien entre les lieux de travail et la productivité et qualité de travail. Un espace de travail grand ouvert permet par exemple d’affirmer une meilleure communication entre les collaborateurs, puisque 70% des informations partagées dans une journée le sont de manière informelle. On observe aussi une diminution des erreurs des salariés lorsqu’ils trouvent dans les bureaux des plantes et de l’art, puisque leur taux individuel d’erreur diminue entre 17 et 32%. Lagencement des espaces n’est donc pas à prendre à la légère, maintenant que leur réel impact sur la productivité et le bien-être des employés est prouvé. De quoi bientôt atteindre la satisfaction générale, grâce à quelques réaménagements ?

MONDE

Manager ? Pour quoi faire ?

Il a longtemps été le Saint Graal sur le marché du travail. Pourtant, le statut de manager ne semble plus faire autant vibrer les actifs aujourd’hui. C’est une étude ManpowerGroup qui met en lumière cette nouvelle tendance : seulement 30% des professionnels de moins de 39 ans - autrement appelés la “génération Y” -, aimeraient « développer des compétences managériales. » La priorité pour ces actifs se serait déplacée du leadership au développement de leurs compétences avec comme objectif de « sécuriser [leur] emploi. » On parle même de « carrière pour soi » durant laquelle la majorité des professionnels de cette tranche d’âge préfèreraient « apporter une contribution positive, gagner beaucoup d’argent et être un expert reconnu dans son domaine » au lieu d’accéder au sommet de l’entreprise, de détenir leur propre entreprise, ou encore de gérer une équipe (taux le plus bas). Le management n’est donc plus pour tous l’aboutissement d’un chemin professionnel ou une fin en soi : ce rôle est plutôt devenu un choix, personnel et non générationnel.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo d’illustration by WTTJ

Anais Koopman

Journaliste indépendante

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :