DAN Paris

  • IT / Digital, Marketing / Communications
  • Boulogne-Billancourt
  • View website

Ils sont sociables

Présentation

Ceux qui connaissent DAN Paris savent qu’il ne s’agit pas du petit nom de tonton Daniel mais bien de Digital Arts Network, la planète digitale\sociale\expérientielle\innovation\etc. de la galaxie TBWA Groupe. Bref, disons juste DAN.

Parmi leurs clients on compte des marques de tous horizons. L’indétrônable McDonald’s, l’effervescent Dom Pérignon ou encore le géant du jeu mobile Supercell. On trouve aussi le challenger Blade et la vodka Belvédère. Mais DAN, c’est aussi des collaborations françaises, comme avec Castorama (pour qui ils ont créé le très récompensé « Papier Plein d’Histoires »), SNCF (les briefs arrivent à l’heure) et des actions engagées avec AIDES.

Leur force, c’est d’oser aller dans toutes ces directions avec la même détermination, quitte à se prendre quelques murs au passage. Pas de temps mort, le mouvement est permanent.

Ce qu'ils recherchent

Chez DAN, ils ne cherchent pas des profils types mais plutôt des personnalités. Je le répète plus fort, DES PERSONNALITÉS !

Parce qu’au fond, ce sont ces talents, qui échangent, partagent, déjeunent, bouillonnent, réfléchissent, créent et avancent ensemble. Ils s’appuient les uns sur les autres pour au final réussir à se surprendre eux-mêmes (et leurs clients par la même occasion).

Croiser les métiers, faire les choses soi-même, se réinventer à chaque brief, voilà la méthode DAN.

Bon à savoir

Pour bien s’intégrer chez DAN et s’y sentir comme à la maison il y a plusieurs astuces (liste non-exhaustive, non-limitative et non-exclusive) :

Aimer les challenges. Pas seulement professionnels, cela peut aussi bien se jouer à la pétanque que face à un appel d’offre. Si on croit qu’on ne peut pas le faire, alors c’est qu’il faut le faire !

Être proactif, mais vraiment ! Ils aiment les idées sous toutes leurs formes et d’où qu’elles viennent. Que ce soit pour révolutionner la data ou faire du pixel-art en Lego, toute initiative sera la bienvenue.

Avoir une grosse culture digitale. Surfer jusqu’à plus soif pour se nourrir de tout ce qui traine sur les internets et courir les salons et les expos. C’est le moment de passer à la fibre !

Parler le social. À l’heure de la communication social-first, il est primordial de savoir raconter les marques. Ils cherchent à donner une dimension sociale aux marques en exploitant leurs contenus avec un nouvel éclairage. Balancer des posts creux juste pour remplir une page ? Très peu pour eux ! Ici l’exécution sociale réintègre la production en tant qu’asset à part entière.

Ouvrir l’œil, et le bon. Ils sont en permanence sur le qui-vive technologique et n’en attendrons pas moins de vous. Crypto-monnaies, AR, VR, assistants vocaux, 3D et AI sont leurs outils au quotidien. Chez DAN, les techs sont créatifs et inversement.

Savoir entretenir son réseau. Au fil des années tous ont su tisser des liens à travers le monde et ainsi, ils savent toujours où trouver le petit génie qui aura la réponse à la question à un million de bitcoins. Qu’il soit à trois stations de métro de là, ou en train de skier sur l’Altiplano.

Avoir de l’appétit. Entre les pots, les petits-dej, les goûters et les apéros on observe généralement une discrète mais néanmoins réelle prise de poids.

Garder l’esprit grand ouvert. C’est peut-être finalement le point le plus important. DAN n’a ni âge, ni sexe, ni intolérance au gluten. C’est juste un endroit rempli de talents qui veulent rendre le digital plus intelligent et plus amusant. Beau programme non ?

Intégrer ce profil sur votre site